Les collèges

Le Département a compétence légale en matière de collèges. Il intervient en fonctionnement et en investissement auprès des 22 collèges publics et des 18 collèges privés altiligériens.
En 2021, le Département a consacré 15,7 M € aux différentes mesures en faveur de l’investissement et du fonctionnement dans les collèges, que ce soit dans le cadre de ses compétences obligatoires (investissements et travaux de bâtiments, dotations de fonctionnement, mise à disposition du personnel en charge de l’accueil, l’entretien, la maintenance et de la restauration, maintenance informatique) ou de ses compétences optionnelles (accompagnement pédagogique, éducation sportive, éducation à la nutrition, éducation à la citoyenneté et au développement durable).

Téléchargez au format Word et complétez la convention d’utilisation des locaux des collèges.

Des bâtiments modernes
Responsable de la construction et de l’entretien des 21 collèges publics de la Haute-Loire (hors cité scolaire de Brioude), 3,35 millions d’€ en investissement et 260 000 € en fonctionnement ont été votés cette année par l’Assemblée départementale afin de réaliser des travaux d’entretien courants ou des chantiers plus importants, le renouvellement de l’équipement et du mobilier.

Des travaux d’accessibilité ont permis d’assurer l’accès des personnes à mobilités réduites à l’ensemble des bâtiments et salles de cours. Il a été mis en place des ascenseurs ainsi que des rampes d’accès. Les sanitaires ont été aménagés.

Un nouveau projet d’envergure va concerner l’amélioration thermique des bâtiments. La plupart des collèges ont été construits dans les années 1970 et ne sont plus en conformité avec la règlementation thermique. Des diagnostics énergétiques ont été réalisés pour 8 collèges afin de connaître leur état et de convenir sur les travaux à réaliser.
Aujourd’hui, 2 collèges (Craponne-sur-Arzon et Allègre) ont déjà bénéficié des améliorations énergétiques. Le programme prévoit la réalisation de 4 autres collèges d’ici à 2023 (Sainte Florine, Le Chambon-sur-Lignon, Le Monastier-sur-Gazeille, Landos).

La restauration
Dans les collèges publics, 5 000 collégiens bénéficient quotidiennement du service de restauration scolaire et près de 790 000 repas par an sont préparés, servis ou fournis aux collégiens, enseignants, agents des collèges et aux écoles.
Le Département accompagne les démarches de développement durable des collèges sur le volet restauration. Un travail étroit avec l’Inspection d’académie et les équipes techniques, administratives et pédagogiques des collèges est mené depuis l’automne 2016 au sujet de l’alimentation durable et de qualité (relocalisation des approvisionnements en denrées alimentaires, réduction du gaspillage alimentaire, tri et valorisation des déchets).

Pour l’année scolaire 2020/2021, 12 collèges publics et 5 collèges privés seront prochainement labellisés par le Département pour leur engagement dans une démarche d’alimentation durable. Ce label « manger local et bio au collège » est attribué en fonction de trois niveaux qui sont fonction du degré d’implication de l’établissement dans l’alimentation de qualité et durable. En contrepartie, les collèges bénéficient d’un accompagnement technique et financier du Département sur les volets gaspillage alimentaire, compostage, actions éducatives.

Le numérique et les équipements informatiques
Classe informatique Depuis la rentrée scolaire 2017, le Département prend en charge l’acquisition et la maintenance des matériels informatiques et de télécommunication des collèges publics, conformément aux dispositions de la loi de refondation de l’école de la République du 8 juillet 2013.

Un plan de renouvellement des postes pédagogiques est prévu chaque année, qui permet le remplacement de 1/6 du parc tous les ans. En 2020, 235 postes de travail ont été remplacés pour un montant total de 150 000 €, le renouvellement complet de 1/6 du parc n’ayant pu être effectué pour cause de crise sanitaire. 633 postes de travail avaient déjà été remplacés en 2018 et 2019.

En 3 ans, 2074 tablettes numériques ont été déployées dans 15 collèges publics et 10 collèges privés. L’Etat a pris en charge à hauteur de 50% les dépenses d’Équipements Individuels Mobiles (EIM) pour les élèves et 100% pour les enseignants.

De 2016 à 2020, d’importants travaux de reprise intégrale des câblages informatiques ont été réalisés dans l’ensemble des collèges et ont permis le déploiement de réseaux WIFI dans 16 d’entre eux.

Par ailleurs, le Département intervient également dans le raccordement des établissements publics éligibles au très haut débit (THD). En 2020, ce sont 10 collèges qui ont été raccordés au THD et au 1er juillet 2021, ce sont 16 collèges qui sont connectés et 2 prévus sur la fin d’année.

Enfin, un nouvel espace numérique de travail (ENT) commun avec la Région Auvergne Rhône Alpes a été mis en place à la rentrée 2019.

Un budget de 1 000 000 € est consacré pour le numérique dans les collèges publics en 2021.

Le personnel
159 agents et 14 agents des équipes mobiles d’ouvriers professionnels (EMOP) du Département sont mis à disposition des 21 collèges publics (hors cité scolaire de Brioude) pour cette rentrée 2021. Ils y assurent l’accueil, la maintenance, les petits travaux, l’hébergement et la restauration.

L’internat
Collège de Haute-LoireAfin de favoriser la fréquentation et le maintien des internats dans les collèges, le Département a décidé d’accorder une aide de 70 € par trimestre déduite de la facturation présentée aux parents.
Téléchargez le formulaire d’aide à l’internat au format PDF

Les actions éducatives
Le Département souhaite donner aux jeunes la possibilité de découvrir des domaines particuliers en les accompagnant dans des disciplines spécifiques importantes pour leur ouverture d’esprit en matière d’éducation artistique et culturelle, d’éducation sportive et d’éducation à la citoyenneté.

Plusieurs dispositifs leur sont proposés pour accéder :
  • à la culture :
    • des ateliers artistiques (musique, théâtre, arts plastiques, audiovisuel…) et scientifiques. Téléchargez le dispositif d’aide aux ateliers artistiques et scientifiques et le formulaire de bilan des ateliers ainsi que le formulaire de demande d’aide)
    • des classes musique ou classes danse, à horaires aménagés
    • l’opération "théâtre au collège" qui regroupe chaque année les élèves travaillant dans les ateliers théâtre.
    • le dispositif "collège au cinéma" qui permet aux élèves de voir trois films du répertoire par an dans une salle de cinéma ; les équipes pédagogiques peuvent choisir le niveau des classes de la 6ème à la 3ème. Le Département prend à sa charge le prix du ticket et le transport.
      Environ 2 500 jeunes bénéficient de l’opération.
    • Collégiens cinéastes
      Ce nouveau dispositif a été créé en 2018 à l’initiative du Département et de l’Atelier Canopé 43 en collaboration avec les autres membres du comité de pilotage de Collège au cinéma que sont l’Inspection Académique, l’Enseignement privé sous contrat et le Ciné Dyke.
      Il s’adresse aux élèves de cycle 4, sur la base du volontariat et leur permet la réalisation d’un court métrage grâce à l’intervention d’un professionnel et de l’enseignant, par le biais d’ateliers de pratique artistique.
      En savoir plus sur le dispositif collégiens cinéastes
    • Danse à l’école
      Ce dispositif permet à des classes de cycle 3 et 4 de participer à des ateliers chorégraphiques en recevant dans leur établissement un danseur professionnel.
      Les restitutions sur scène de ces ateliers sont proposées dans le cadre d’un temps fort danse soutenu par le Département « Les Déboulés ». Elles permettent ainsi de valoriser en première partie d’un spectacle professionnel le travail des enseignants et des élèves.
      Depuis plus de 30 ans que le dispositif "Danse à l’école" existe en Haute-Loire, des milliers d’enfants ont pu s’approprier la danse à voir par la danse à vivre en étant acteurs de leur danse, spectateurs actifs et exigeants, suscitant ainsi la curiosité de leur famille pour la danse contemporaine.
      https://www.lesdeboules.fr/

  • les projets d’éducation à la citoyenneté :
    L’année 2019-2020 a été consacrée à une réflexion d’ensemble pour rénover le dispositif du Conseil Départemental des Jeunes. En remplacement de ce dispositif, un jeu concours sera proposé à l’ensemble des élèves de 4ème à la rentrée 2021 sur la connaissance de leur département et le fonctionnement de la collectivité avec des récompenses 100% altiligériennes permettant aux gagnants de partager un moment avec des amis ou en famille.

  • les projets d’éducation au développement durable : Lancement de la démarche de réduction des consommations énergétiques des collèges et sensibilisation des collégiens dans le cadre du dispositif CUBE.s (Challenge Climat Usage Bâtiment d’Enseignement Scolaire). Sur l’année scolaire 2020/2021, 4 collèges publics et 5 collèges privés ont participé à la démarche, 2 586 collégiens ont été sensibilisés.

  • aux activités sportives :
    • Un dispositif a été mis en place en 2008 en faveur des sections sportives et des pratiques EPS de pleine nature hors établissement.
    • En fonctionnement, des aides sont attribuées à l’Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS).
      Le Département participe aussi au déplacement des associations sportives aux championnats de France UNSS.

  • Aux Transports scolaires quotidiens et aides aux transports
    Au 1er janvier 2021, la Région AURA a repris la gestion directe du transport scolaire quotidien et concerne les transports interurbains et scolaires à l’exclusion des services de transport des élèves en situation de handicap qui restent de la compétence du Département.

Une aide forfaitaire annuelle au transport scolaire hebdomadaire peut également être attribuée aux collégiens internes, ce qui représente un budget de 7 700 € pour 51 collégiens (année scolaire 2020-2021).
© Département de la Haute-Loire - mentions légales | Plan d’accès au Département de la Haute-Loire et coordonnées | Plan du site | rss  Flux RSS | facebook  Rejoignez-nous sur Facebook
facebook