Le Domaine du Sauvage

Espace naturel Sensible situé à des altitudes comprises entre 1214 m et 1433 m, le domaine du Sauvage est caractéristique de la Margeride, petite chaîne de montagnes granitiques de type horst qui culmine à 1497 m, égrenée de quelques plateaux. Le domaine présente une grande diversité physionomique où alternent des secteurs ouverts particulièrement riches en tourbières et prairies humides, des pelouses et des landes ainsi que des secteurs boisés (plantations d’épicéas, hêtraies, forêts de pins sylvestres).

La physionomie du site présente deux espaces.

Les surfaces forestières, constituées pour l’essentiel de plantations monospécifiques d’épicéas réalisées entre 1952 et 1984, couvrent une superficie totale de 488 ha. Soumises au régime forestier, ces plantations sont actuellement gérées par l’Office National des Forêts dans le cadre d’un document de gestion dont les orientations sont en cours de redéfinition.

La partie agricole d’une surface de 262 ha est située en totalité dans le zonage Natura 2000 du site "Sommets et versants orientaux de la Margeride". Représentées pour l’essentiel par des prairies, des pelouses et des landes, les terres agricoles sont aujourd’hui exploitées sous forme d’estives. Près de 150 UGB (essentiellement bovins) entretiennent par le pâturage le site de mai à octobre.

Les objectifs de gestion du domaine, longtemps déconnectés de toute considération environnementale, s’inscrivent aujourd’hui totalement dans un respect, un soucis de préservation des enjeux patrimoniaux du site. Ces objectifs rentrent en résonance avec le projet global de valorisation touristique du domaine dont la finalité, entre autre, est la conservation et la valorisation du patrimoine.

Découvrez en vidéo le domaine du Sauvage :


Le Domaine du Sauvage en Haute-Loire, gîtes, auberge et accueil de groupes from Conseil général de Haute Loire on Vimeo.

D’autre part, le domaine du Sauvage possède un corps de ferme situé sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Dans ce corps de ferme ont été aménagés des gîtes d’étape, qui hébergent les pélerins. Les gîtes « Les Jonquilles » et « les Narcisses » ont été restaurés. L’ensemble offre une capacité d’accueil de 40 couchages.

Le Conseil Général a décidé de compléter ces équipements par une auberge de 180 m2., gérée par délégation de service public décidée en Février 2010. Cette auberge prend place dans un bâtiment existant, situé au Sud-Ouest de la cour, qui abritait autrefois une étable en rez de chaussée et une grange au premier étage.

Plaquette du Domaine du SauvageLa volumétrie du bâtiment reste inchangée, seules ont été réalisées des modifications d’ouvertures, qui accueillent des menuiseries en chêne. La couverture de lauzes, ressuivie voici deux ans, a été conservée. Des panneaux solaires ont toutefois été installés sur son versant Sud afin d’apporter un complément de chauffage et d’eau chaude sanitaire, assurés par ailleurs par le gaz, qui alimente également la cuisine.

Les rez-de-chaussée est occupé par la salle à manger, d’une capacité de 40 couverts, la cuisine et ses locaux annexes, un point de vente de produits locaux et les réserves nécessaires à ces activités.

De prochains travaux prévoit l’aménagement de l’étage avec une salle à manger d’une capacité d’une centaine de couverts, un coin lecture et un espace sanitaire.

Téléchargez la plaquette de présentation du Domaine du Sauvage au format PDF (708 Ko).

VISITES :
  • Visites et accueil des pèlerins et randonneurs tous les jours, excepté en décembre.
  • Auberge ouverte tous les jours. Réservation conseillée au 04 71 74 40 30
  • Ouverture sur demande en décembre.

Portfolio

Gîte du domaine du Sauvage Gîte du domaine du Sauvage Gîte du domaine du Sauvage Gîte du domaine du Sauvage Gîte du domaine du Sauvage Produits locaux - domaine du Sauvage
© Département de la Haute-Loire - mentions légales | Plan d’accès au Département de la Haute-Loire et coordonnées | Plan du site | rss  Flux RSS | facebook  Rejoignez-nous sur Facebook
facebook