Accueil du site Accueil du site > Tourisme > L’organisation touristique > Les interventions du Département

Les interventions du Département

La Haute-Loire est un département à fort potentiel touristique et comporte de nombreux attraits, permettant un accueil privilégié en toutes saisons : variété des paysages, richesse de son patrimoine, offre culturelle, environnement préservé, diversité des loisirs et des activités proposés.

Touristes en Haute-LoireLe tourisme altiligérien constitue un secteur économique à part entière qui génère de nombreux emplois. Il concerne l’ensemble de l’espace départemental, urbain comme rural. C’est pourquoi le Département soutient de nombreuses actions visant au développement de cette économie touristique.

Dans le respect des enjeux de la politique touristique, et dans un contexte de complémentarité au dispositif régional, l’Assemblée départementale, réunie en session plénière le 24 juin 2011, pour affirmer son identité touristique et optimiser son organisation, a adopté à l’unanimité le Schéma Départemental de Développement Touristique de la Haute-Loire 2011-2014.

Ce document élaboré en concertation avec l’ensemble des partenaires , au premier rang desquels le Conseil de Maison, permet de définir les orientations stratégiques et les priorités d’intervention du Département pour les années à venir.

La mise en œuvre du Schéma Départemental de Développement Touristique est confiée à la Mission Départementale de Développement Touristique de Haute-Loire .

Le schéma a défini des choix stratégiques qui se déclinent en quatre axes :
  • l’aménagement territorial, et un soutien à des projets structurants
  • poursuivre l’amélioration de la qualité de l’offre en terme d’hébergements et de services
  • promouvoir la destination Haute-Loire
  • améliorer l’efficacité de la politique touristique départementale

Consultez le schéma départemental de Développement touristique de la Haute-Loire 2011 – 2014 approuvé le 24 juin 2011.
Depuis cette date, certains dispositifs ont été revus. Les fiches mises à jour sont consultables dans la rubrique « guide des aides ».

L’engagement du Département / axes du schéma :

Sur la promotion de la destination Haute-Loire :
Le Département soutient le fonctionnement des structures en charge de la promotion et du développement de l’économie touristique.
En premier lieu,la Mission Départementale de Développement Touristique (MDDT) née en 2008 du rapprochement de 4 structures : le Comité Départemental du Tourisme (CDT), le Service Loisir Accueil (SLA), le Relais Départemental des Gîtes de France, et l’Union Départementale des Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative (UDOTSI).
En 2013, le relais départemental des gîtes de France a souhaité reprendre son indépendance

Promotion de la Haute-LoireLa mission Départementale de Développement Touristique joue un rôle essentiel pour la promotion du Département ; sa stratégie repose sur un plan marketing ambitieux, défini en partenariat avec les Agences locales de tourisme. Ce plan a défini des filières prioritaires, dont les activités de pleine nature avec la mise en place sur des territoires identifiés d’aires et de stations de pleine nature « Respirando » et le patrimoine architectural et les villages de caractère, des actions à destination du marché France et des bassins de proximité, et une communication renforcée autour du E-Tourisme et de la presse. Elle apporte conseil et assistance aux porteurs de projets, et s’inscrit dans la continuité des missions et actions conduites précédemment par les structures qui la compose.

Parallèlement, le Département accompagne financièrement, et techniquement via la MDDT, les actions de promotion menées par le Comité régional du tourisme d’Auvergne, dans le cadre d’une complémentarité avec la politique menée au niveau départemental et d’une mutualisation des moyens avec les comités départementaux de tourisme auvergnats. Il est signataire de la charte d’engagement réciproque du Conseil Régional d’Auvergne et des Conseils Généraux de la région Auvergne pour une nouvelle gouvernance au service d’une stratégie partagée de croissance touristique en Auvergne à compter de 2015.

Il aide également le fonctionnement des 3 Agences Locales de Tourisme (ALT) mises en place en Haute-Loire, suite aux préconisations de la Région.

D’autres actions à l’initiative directe du Département pour faire connaître et reconnaître la haute-Loire sont entreprises. On peut notamment citer celle menée depuis plusieurs années pour l’information touristique et la détente des visiteurs sur l’aire autoroutière La Fayette à Lorlanges : accueil à la Maison de la Haute-Loire, dégustations de produits locaux et jeux autour des « Arbres à Paroles ».

Les hébergements :

Hébergements de Haute-LoireL’intervention du Département en faveur des hébergements touristiques constitue un autre volet important de la politique touristique. S’adressant aux collectivités publiques comme aux investisseurs privés, elle concerne plusieurs types d’hébergements : hôtellerie – restauration, hôtellerie de plein air, villages et centres de vacances, gîtes ruraux et chambres d’hôtes, gîtes de séjour, dès lors que ceux-ci s’inscrivent dans une démarche de qualité. Les aides sont conditionnées au respect de critères de développement durable. L’objectif des aides en la matière suivant les préconisations du schéma de développement touristique est de poursuivre l’amélioration de la qualité de l’offre Hébergement marchand, et son adaptation aux attentes de la clientèle. Les retombées économiques directes et indirectes, avec les créations d’emplois induites sont importantes.

Villages vacances Les EstablesEn outre, le Département est propriétaire du village de vacances des Estables, qu’il confie à un opérateur privé par une procédure de délégation de service public. Une nouvelle DSP a été conclue en 2013 pour 12 ans. Le Département a décidé de mener un nouveau programme d’amélioration de cet hébergement pour répondre à la demande de la clientèle, conforter l’économie du nouveau contrat d’affermage, et participer au développement et au dynamisme local.

La mise en valeur de sites patrimoniaux :

Le Département propriétaire de 2 sites emblématiques de la Haute-Loire, Chavaniac Lafayette et le Sauvage investit dans la mise en valeur de ces sites depuis plusieurs années.

château de Chavaniac LafayetteChâteau de Chavaniac Lafayette :
Propriété départementale depuis juillet 2009, le Département y conduit un large programme de travaux avec, entre autres :
  • restauration de la toiture (1000 m2)
  • aménagement des appartements de Madame de Noailles-Lafayette
  • réalisation et mise en œuvre d’un plan de gestion du parc et jardins.
    Le château est protégé au titre des Monuments Historiques depuis 1989 ; il est labellisé « Maison des Illustres » et « Jardin remarquable ». Il est ouvert au public du 1er avril au 15 novembre (visite du Musée et du parc).

Domaine du Sauvage - cg43Sur le domaine du Sauvage dont la vocation agricole est inscrite dans l’histoire, il concourt à sauvegarder cette vocation , la richesse environnementale de cet espace - plus d’1/3 du domaine intégré au réseau européen Natura 2000 -, et à développer sa tradition d’accueil des pèlerins, par la mise en place d’une auberge, l’amélioration des hébergements touristiques, et le développement d’activités de nature.

L’action du Département en faveur des villages remarquables (4 villages classés Plus beaux villages de France et 6 villages candidats au label), inscrite dans le schéma touristique, se concrétise par la mise en place d’une aide spécifique aux investissements permettant soit de conserver le label, soit de l’obtenir. Cette action est complémentaire de celle initiée par la Région, et est menée en partenariat avec l’association nationale des Plus beaux villages de France.

Le Syndicat Mixte de la Chaise Dieu, dont est membre le Département, a entrepris un lourd programme de mise en valeur de La Chaise Dieu et de son abbaye, afin d’aménager ce site emblématique aussi par son festival.

La Haute-Loire une destination d’activités de pleine nature :

La Haute-Loire est, par excellence, la terre des adeptes de la randonnée, sous toutes ses formes. La marque « Respirando » mise en place en 2008 par le Département et la Mission Départementale de Développement Touristique en témoigne.

Le Département a mis en place une politique de soutien en faveur de la qualification « Respirando » du réseau de randonnée pédestre, en faveur des intercommunalités (création, réhabilitation d’itinéraires et promotion des itinéraires). La MDDT travaille sur un topoguide FFRP « La Haute-Loire à pied ». Il travaille en partenariat étroit avec le comité départemental de randonnée pédestre eu égard au poids de cette discipline dans l’activité touristique.

Il soutient la filière sport de nature à travers le « dispositif d’intervention touristique projets structurants Aires et Stations Respirando » en direction des communautés de communes et des communes qui les composent, qui œuvrent pour devenir des espaces touristiques proposant une offre d’activités de pleine nature structurée, composable à la journée (aires) ou en séjour (stations= aires + hébergements).
sport d'eaux vives en Haute-LoireLes « aires Respirando » positionnées au Lac du Bouchet, à Lavalette (Ecole française de voile) et à Aurec s/Loire offrent toutes un espace de baignade surveillée, autour duquel s’organisent de nombreuses autres activités de pleine nature. Les stations « Respirando » au nombre de 4 concernent les territoires du Mézenc (station 4 saisons enneigée en hiver, permettant une pratique sport de neige unique en Haute-Loire), de l’Emblavez (écotourisme), des gorges du Haut Allier et de la Margeride (destination eaux vives), et enfin du Haut Lignon (destination Sportifs de haut niveau/ bienfaits de l’altitude). La structuration de ces territoires autour d’activités nature et la qualité de leurs hébergements en font des destinations prisées par les adeptes de ces sports.

Le Département est également un territoire très riche sur le plan piscicole, avec les vallées et gorges de la Loire et de l’Allier et le nombre important de rivières et ruisseaux qui y affluent. Une faune piscicole abondante et variée permet la pratique de l’activité pêche. En outre, de nombreux plans d’eau sont empoissonnés.

De manière complémentaire, l’activité Cyclisme, cyclotourisme et équestre y est développée, comme d’autres sports tels que saut à l’élastique, char à voile, vol à voile, parcours aventure, via ferrata, escalade, tir à l’arc, golf… .

Des voies vertes sont déjà aménagées ou en voie de développement (connexion à la Via Rhône).

Les domaines skiables du Mézenc (point culminant 1753 mètres) et du Meygal avec des espaces ouverts adaptés à tous tant pour les pratiques nordiques qu’alpines. Le Département de la Haute-Loire contribue au développement de la station des Estables gérée par la communauté de communes du Mézenc.
VV Les Estables - Le Mézenc
Le territoire altiligérien est aussi riche d’un patrimoine ferroviaire (train touristique du Haut-Allier, ligne Courpière – La Chaise-Dieu , ligne Estivareilles – Sembadel, ligne Dunières – St-Agrève), autour duquel s’organise une activité touristique permettant de découvrir « autrement » le Département et ses richesses. Son patrimoine volcanique est mis en valeur à travers le réseau « Volcans en liberté » qui recense 36 sites interprétés, mais aussi différents acteurs animateurs de cette richesse patrimoniale.

Le Département est également un partenaire privilégié de nombreuses manifestations à caractère sportif et touristique, mais aussi culturel ; l’ensemble de ces évènementiels concourant à la découverte et à la reconnaissance de la Haute-Loire.

Sa politique patrimoniale – musées - monuments historiques - petit patrimoine remarquable et espaces naturels sensibles, contribue à la valorisation touristique de la Haute-Loire. Les deux « pays d’Art et d’Histoire » du Puy en Velay et du Haut Allier témoignent de cette richesse.

Enfin, le Département a initié la mise en place de la CDESI – Commission Départementale des Espaces, Sites et Itinéraires, en charge notamment d’élaborer le Plan Départemental des Espaces, Sites et Itinéraires (PDESI). L’enjeu réside dans la capacité à conjuguer le développement des sports de nature avec les différentes utilisations de l’espace & la protection de l’environnement, de façon à renforcer l’attractivité du territoire et sa valorisation touristique.
© Département de la Haute-Loire - mentions légales | Plan d’accès au Département de la Haute-Loire et coordonnées | Plan du site | rss  Flux RSS | facebook  Rejoignez-nous sur Facebook
facebook