Accueil du site Accueil du site > Social et santé > La protection de l’enfance > Le schéma de la protection de l’enfance 2007-2011

Le schéma de la protection de l’enfance 2007-2011

protection de l'enfanceLes parents sont les premiers protecteurs de leurs enfants, ils doivent leur assurer un cadre pour l’épanouissement harmonieux de leur personnalité, dans un climat de bonheur, d’amour et de compréhension (préambule de la convention internationale des droits de l’enfant). Or il arrive que certains parents soient confrontés à des difficultés dans la prise en charge de leurs enfants, difficultés d’ordre social, matériel ou éducatif.

Il appartient dès lors aux institutions et notamment aux services du Conseil général d’aider et d’accompagner ces familles en difficulté.

Un plan global d’actions défini dans un schéma

Les actions de protection de l’enfance ont été déclinées dans un plan global d’actions appelé Schéma 2007-2011 de la protection de l’enfance.

Ce schéma structure la politique de protection de l’enfance autour de 2 axes particulièrement forts :
  • la prévention : car il faut agir tôt pour éviter à des enfants des parcours de vie douloureux et chaotiques,
  • l’adaptation des solutions aux besoins de l’enfant : car nous avons besoin « d’ouvrir l’éventail » des solutions proposées pour que chaque enfant bénéficie d’un parcours adapté à sa situation.

enfantLes orientations proposées sont classées en quatre axes déclinés en 24 fiches actions :
  • Axe 1 : Soutenir les parents,
  • Axe 2 : Optimiser le signalement,
  • Axe 3 : Améliorer l’accueil physique,
  • Axe 4 : Piloter le dispositif global.

Consultez le schéma au format PDF.

L’ensemble des propositions fait l’objet d’un échéancier ; les premiers chantiers concrétisés en 2007 ont été la mise en place de la cellule unique du signalement, la création de postes de puéricultrices à la PMI et l’installation en novembre 2007 de l’observatoire départemental de la Protection de l’Enfance.

En 2008 d’autres chantiers seront ouverts : extension du Foyer de l’enfance, atelier sur les accueils innovants et travail sur l’action éducative à domicile. Le coût total de des propositions s’élève en année pleine à 1,5 M€ en complément aux 12 M€ consacrés annuellement à la protection de l’enfance.

Vous pouvez faire part de vos remarques, observations ou propositions en envoyant un mail à protectionenfance@cg43.fr.
© Département de la Haute-Loire - mentions légales | Plan d’accès au Département de la Haute-Loire et coordonnées | Plan du site | rss  Flux RSS | facebook  Rejoignez-nous sur Facebook
facebook