Accueil du site Accueil du site > La Haute-Loire > Les actualités > 1ère édition du dispositif Collégiens cinéastes

1ère édition du dispositif Collégiens cinéastes

La journée de mise en valeur des productions audiovisuelles d’élèves volontaires de 4 collèges altiligériens vient de se dérouler ce mercredi 13 juin au cinéma le Dyke du Puy-en-Velay.

Dans un premier temps, les élèves ont travaillé sous forme d’ateliers animés par des réalisateurs. L’après-midi, les élèves ont présenté leur court métrage.

Collégiens cinéastes, qu’est ce que c’est ?

Ce nouveau dispositif « Collégiens Cinéastes » a été créé en 2018 à l’initiative du Département et de l’Atelier Canopé 43 en collaboration avec les autres membres du comité de pilotage de Collège au cinéma que sont l’Inspection Académique, l’Enseignement privé sous contrat et le Ciné Dyke.

collégiens cinéastesIl vient en prolongement du dispositif Collège au cinéma porté par le Département depuis bientôt 15 ans et s’inscrit dans la volonté du Département de proposer dans le cadre de l’Education artistique et Culturelle une pratique artistique dans différents domaines (danse, musique, théâtre, arts visuels).
Il s’adresse aux élèves de cycle 4, sur la base du volontariat et leur permet la réalisation d’un court métrage grâce à l’intervention d’un professionnel et de l’enseignant, par le biais d’ateliers de pratique artistique.

Qui participe ?

4 collèges ont proposé leur candidature pour l’année scolaire 2018/2019 : les collèges privés de Brioude et du Monastier-sur-Gazeille, les collèges publics de St Julien-Chapteuil et de La Chaise-Dieu, pour un total de 61 élèves.

Christophe Bédrossian, professionnel installé à Autrac, est intervenu pour animer ce projet.

collégiens cinéastesIl a assuré, par collège, 4 interventions d’une durée d’1 heure et demi à 2 heures, programmées du mois de novembre 2018 au mois de mai 2019 :
  • séance d’initiation au plateau de tournage façon cinéma : clap, chef de plateau, prise de vue, prise de son… / Définition du plan de tournage et des contraintes liées au scénario (dialogues à apprendre, costumes à créer, décors à fabriquer, …)
  • atelier d’écriture : synopsis, étapes du scénario, dialogues, découpage technique
  • séance de réalisation : préparatifs (décors, accessoires, comédiens, maquillage, coiffure...) et tournage (équipe et techniques)
  • séance de réalisation initiant à des notions de montage, de son et d’effets spéciaux.

Christophe a assuré le montage des courts-métrages des élèves.

De par son contenu, ce dispositif s’appuie sur les 3 piliers de l’Éducation Artistique et Culturelle que sont la connaissance, la rencontre et la pratique, nécessaires à la valorisation du Parcours d’éducation artistique et culturelle d’un élève.

collégiens cinéastes
© Département de la Haute-Loire - mentions légales | Plan d’accès au Département de la Haute-Loire et coordonnées | Plan du site | rss  Flux RSS | facebook  Rejoignez-nous sur Facebook
facebook